Accueil > Articles conseils > Juridique, Loi Famille > Spécial Loi Famille > PETITION CONTRE la Loi FAMILLE

PETITION CONTRE la Loi FAMILLE

samedi 28 juin 2014 , dernière modification : mercredi 9 septembre 2015, par Easy Tribu

Mots-clés

La reconnaissance de la famille recomposée, pour en faciliter la vie de tous les jours, doit passer par une modification de la loi.

LA LOI FAMILLE a été votée vendredi par l’Assemblée Nationale.
A priori les députés de droite n’étaient pas très nombreux, et le vote a dès lors été facile pour la gauche.
Nous ne pouvons pas laisser passer un tel texte, et nous devons nous mobiliser pour sensibiliser les sénateurs, aux problèmes que cette loi va générer.
Pour cela, nous vous invitons à signer une pétition contre ce projet de loi, sur Easytribu.com.
Tant que le décret d’application ne sera pas signé nous pouvons encore agir.

Ce projet de la Loi Famille relative à l’autorité parentale, contrairement à ce qu’il prétend, ne fera qu’ajouter des difficultés aux familles recomposées et aux familles monoparentales.

  • Non à une loi où l’intérêt des parents prime sur l’intérêt des enfants ! (double résidence favorisant la résidence alternée, alors qu’il est démontré qu’elle est contre l’intérêt d’un enfant de moins de 6 ans et lors des conflits entre parents)
  • Non à une loi qui rend encore plus vulnérables les femmes qui connaissent des situations de violences avec leur ex-conjoint ! (amende aux femmes qui refusent de respecter le droit de garde, craignant la violence d’un ex-mari)
  • Non à une loi qui donne le pouvoir à un ex-conjoint sur toute la vie d’une famille recomposée ! (demande d’autorisation à l’ex- en cas de déménagement, demande à l’ex-conjoint de signer un mandat d’éducation au beau-parent : que se passe-t-il s’il refuse de le faire,ce dernier ne pourra plus aller chercher l’enfant à l’école ?)
  • Non à une loi qui ne prend pas en compte les conséquences/causes de la séparation des parents (demande aux parents de donner des autorisations conjointes pour tout ce qui concerne l’enfant : que fait-on pour tous les parents qui sont en conflit, animés par des désirs de vengeance ou tout simplement des parents qui ne souhaitent plus communiquer)

Un projet de loi est nécessaire pour simplifier la vie de nombreuses familles séparées, mais il doit prendre en compte la réalité de la séparation, sans la nier, et le véritable intérêt de l’enfant.

Aujourd’hui, tout parent qui a l’autorité parentale, peut signifier son désaccord concernant les décisions prises pour l’enfant par l’autre parent. Il n’est donc pas nécessaire de formaliser à l’extrême l’accord des 2 pour tout, nous sommes très loin du choc de simplification !

Cette pétition sera adressée à :

Laurence Rossignol, secrétaire d’État, chargée de la Famille

et également à :

  • André Chassaigne, Président du groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine à l’AN
  • Christian Jacob, Président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale
  • Philippe Vigier, Président du groupe UDI à l’Assemblée Nationale
  • Bruno Le Roux, Président du groupe Socialiste, Républicain et Citoyen à l’Assemblée Nationale
  • Barbara Pompili, Présidente du groupe Écologiste à l’Assemblée Nationale
  • Roger-Gérard Schwartzenberg, Président du groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste

Plus d’infos sur la loi Famille :

Identifiants personnels
Lien hypertexte :

Un message, un commentaire ?

107 Signatures

Date Nom Message
24 août 2014 boutrelle agnes je vie avec mes enfants (2) a 11000 km de leurs pere, je me bats depuis 8 ans pour la pension alimentaire, ( 37000 euros de retard) mes enfants ont grandis ,je sais qu ils ont des blessures dure a cicatrisées ;la justice trop longue ,et moi je ne vie que pour mes enfants et mon travail afin de subvenir a leurs besoin , memme si je sais que mon salaire de coiffeuse ne suffit pas pour une famille de 3 personnes; ma vie de femme est entre parenthese depuis 8 ans. j ai decider d etre maman a 26 ans et j assume memme si aujourd hui j ai le sentiment de faire le papa et la maman ( ce qui est impossible..) je suis triste pour mes enfants de l image qu ils peuvent percevoir de la famille et du role de chaque parents .triste de voir que la personne que j ai choisi pour faire des enfants , qui me parlais de la famille ricoré.. aujourd hui me dit ce rendre insolvable et travail au noir pour ne pas verser de pension. triste de voir qu un papa puisse faire une chose pareil pour ne pas subvenir au besoin de ces enfants, et triste que la justice n ai pas les moyens de verifier et de punir ces etres si pitoyable...mes enfants sont ma colone vertebral , ma force, mais nous vivons une violence economique, qui nous empeche de vivre normalement , depuis 8 ans nous SURVIVONS.........
24 août 2014 Corine
24 août 2014 Mathilde Gauvain-Puigbert
24 août 2014 rebeyrolles
24 août 2014 durupt Stop au retour du système patriarcal
24 août 2014 lambrech
24 août 2014 lirzin Sabine
24 août 2014 marie lorsque l on est victime de violences ,la séparation est justement la ,pourquoi cette loi met ses familles face a leurs agresseurs !
24 août 2014 Nolwenn Jézéquel
24 août 2014 Arthuis
24 août 2014 Hannon
24 août 2014 Morin Emmanuelle Ou est l'intérêt de l'enfant ? On le partage comme un bien mobilier ! Ce qui est scandaleux c'est que les professionnels de la petite enfance n'ont même pas été consultés.... De plus les femmes victimes de violences physiques ET psychologiques ne sont pas protégées . C'est un retour en arrière pour les femmes au bénéfice des hommes qui sont dans le chantage , le harcèlement et la manipulation . La rédaction de cette loi à été bâclée et ne peut être votée sans beaucoup de précaution et notamment des études pedopsychiatriques en amont . Les juges ne sont pas médecins . La loi ne peut omettre les besoins psychiques/ médicaux de l'enfant .
24 août 2014 Pougeux Loi non conforme aux intérêts supérieurs de l'enfant et qui maltraitera davantage les femmes dans des situations conflictuelles et violentes
24 août 2014 gervaux sophie Dans mon cas : 3 ans sans aucunes nouvelles...lui permettre un droit de regard sur ma vie actuelle alors qu'il ne s'intéresse pas à ses 2 fils...Certainement pas. Il ne se pose pas de questions...En revanche lui donner encore plus de droit serait encore une fois, une solution pour lui de me harceler ...
24 août 2014 Russo Cette loi est une loi masculiniste, qui nie les réalités de ce que les femmes subissent (violences..) et assument au quotidien.

Notre Forum de la Famille Recomposée et Monoparentale

EasyTribu : Le Forum de la Famille Recomposée et Monoparentale

Notre Forum

EasyTribu : Le Forum de la Famille Recomposée et Monoparentale